« L'art-thérapie est une pratique de soin fondée sur l'utilisation thérapeutique du processus de création artistique. »

definition

Définir l’art-thérapie est complexe. L'art se met au service du soin pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. Il s’agit de soins psychiques mais aussi de soins du corps. Les art-thérapeutes interviennent auprès de personnes souffrant de difficultés psychiques et/ou psychologiques, ou en situation de fragilité (maladie, vieillissement, handicap, exclusion sociale, dépendances, traumatismes, ...)

 

Les art-thérapeutes reçoivent les personnes au sein de leur atelier, cabinet ou en institution, travaillant seul ou en équipe. À travers la production artistique : modelage en terre, peinture, bande dessinée, marionnette, personnage de théâtre, chant, danse, musique, vidéo, les art-thérapeutes aident à développer les capacités créatives, à construire une image valorisante de soi, à exprimer et soulager une souffrance...

Les art-thérapeutes créent un dispositif d'accompagnement permettant à la personne d’exprimer, de mettre en forme et d’élaborer le dicible comme l'indicible, de créer des liens et du sens dans un processus de changement.

 

 

L’art-thérapeute a une connaissance et une pratique artistique personnelles.

 

Les art-thérapeutes travaillent avec une seule médiation ou en associent plusieurs:

- Peinture - Dessin - Collage - Photo ...

- Sculpture - Modelage - Installation ...

- Danse - Expression corporelle - Mouvement ...

- Musique - Voix ...

- Cinéma - Image animée - Vidéo ...

- Théâtre - Mime - Conte - Masque - Marionnettes - Clown ...

- Littérature - Ecriture ...

 

 

Les ateliers ou les prises en charge sont proposés en individuel ou en groupe. Les séances durent une à deux heures, voire davantage, selon le type de population concerné et la forme d'intervention. La périodicité des séances se décide au début de l’engagement, après une rencontre préliminaire. C’est un travail qui se développe dans la durée, un minimum de séances est nécessaire.

En libéral, il s'agit généralement d'une démarche volontaire du patient ou de sa famille. Une prise en charge à domicile est possible. En institution, une indication est posée et discutée avec l’équipe pluridisciplinaire, en accord avec le patient, et s'inscrit dans une prise en charge globale.

Actuellement les art-thérapeutes exercent dans diverses structures (liste indicative mais non exhaustive) : foyers d’accueil, foyers de vie, hôpitaux publics et privés psychiatriques et de soins généraux, maisons de retraite, centres médico-psychologiques (CMP), centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP), centres pénitentiaires, centres d’aide par le travail (ESAT), Centre d'accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP), instituts médico-professionnels (IMPro), instituts médico-éducatifs (IME), établissements médico-pédagogiques (EMP), instituts de rééducation pédagogique (IRP), hôpitaux de jour, écoles publiques, privées ou spécialisées, etc…

D’autres applications se développent dans d'autres champs : sociaux, pédagogiques, judiciaires, associatifs, et dans le monde du travail.

D'autres instances administratives ont recours aux  art-thérapeutes : DDAS, CAF, Services Sociaux, Pôle Emploi, la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), l'Education Nationale (GRETA).

 

 

L’art-thérapie concerne tous les âges. Elle peut particulièrement être indiquée aux personnes qui ont des difficultés à :

- S’exprimer et communiquer verbalement avec les autres

- Organiser et structurer leur pensée

- Relier leurs paroles, leurs mots à leurs ressenti, leurs émotions, à leur corps

 

De nombreux troubles psychiques et physiques comportent ce type de difficultés à différents niveaux :

 

Personnes âgées
Enfants
Adolescents
Adultes
Migrants
Personnes en difficulté/rupture sociale
3
Personnes souffrant de troubles psychiatriques (pathologies psychiatriques, addictions/dépendances/toxicomanie, troubles de la personnalité ...)
Personnes souffrant de handicap mental et /ou sensori-moteur
Personnes souffrant de difficultés psychologiques et relationnelles (névroses, troubles du comportement, traumatismes, deuils…)
Personnes atteintes de maladies somatiques (cancer, sclérose en plaque, accidents cardio- ou cérébro-vasculaires...)
Personnes en situation de détention
Personnes victimes
- Personnes âgées
- Enfants
- Adolescents
- Adultes
- Migrants
- Personnes en difficulté/rupture sociale
- Personnes souffrant de troubles psychiatriques (pathologies psychiatriques, addictions/dépendances/toxicomanie, troubles de la personnalité ...)
- Personnes souffrant de handicap mental et /ou sensori-moteur
- Personnes souffrant de difficultés psychologiques et relationnelles (névroses, troubles du comportement, traumatismes, deuils…)
- Personnes atteintes de maladies somatiques (cancer, sclérose en plaque, accidents cardio- ou cérébro-vasculaires...)
- Personnes en situation de détention
- Personnes victimes de violences (parentales, conjugales, culturelles associée à un état de guerre...)

 

 

 

 

Consulter notre annuaire en ligne.

 

 

La Ffat représente un collectif de professionnels : art-thérapeutes salariés, en libéral et des associations d’art-thérapeutes. Elle se compose de membres actifs accrédités et de membres sympathisants qui réfléchissent et construisent cette profession. La fédération compte à ce jour environ 300 adhérents directs, individuels ou associatifs; elle représente environ 1000 professionnels sur l'ensemble du territoire. Tous les adhérents se réfèrent à un code de déontologie commun.

Les critères d’accréditation de la Ffat garantissent l’acquisition d'une compétence approfondie dans les domaines de l’art, de la thérapie et de l’art-thérapie.

 

 

La Fédération française des art-thérapeutes est une association 1901 gérée par un Conseil d’administration composé d'art-thérapeutes bénévoles, élus par les adhérents. Les membres du Bureau sont issus de ce Conseil d’administration et sont élus pour un mandat de 5 ans.

Tous les membres du CA sont des art-thérapeutes issus de différentes formations, exerçant leur métier dans différentes institutions et/ou en libéral, toutes les disciplines artistiques étant représentées.

 

Les membres du CA depuis mars 2017 :  

- Irina KATZ-MALIZU, présidente
- Brigitte DUMEZ, vice-présidente
- Montaine BRUSLÉ, trésorière
- Barbara LAU, secrétaire
- Julie CUTELLI, secrétaire adjointe
- Marie-Georges COMPPER-BRUEGEL
- Anne-Marie PEREZ-CASTANO
- Elizabeth STONE-MATHO
 

 

Une première FFAT a été fondée en 1988, sous le statut d'une association. Une refonte a eu lieu en 1997 avec une nouvelle équipe. Le nouveau groupe de professionnels issus de différentes formations (AFRATAPEM, INECAT, PARIS V, etc) a créé la Fédération Française des Art-Thérapeutes en 2000 et a mis l'association en conformité avec le statut d'une Fédération regroupant des individus et des personnes morales.

 

Depuis 2000 la FFAT organise des réunions entre art-thérapeutes en formation et en activité et des contacts par réseaux, et sont mis en place :

- Une plaquette d'information

- Un Code de déontologie

- Un règlement intérieur avec des critères d’adhésion

- Une liste de critères des compétences d'un art-thérapeute accrédité par la FFAT

- Un colloque annuel depuis 2001 suivi de l'édition des actes du colloque sous forme d'une brochure

- Des groupes de travail thématiques : accréditation, supervision, colloque, status de l'art-thérapeute, identité visuelle et communication, formation...

- Un contact téléphonique et un site internet, un annuaire et un logo

- Des liens avec d’autres associations et organisations nationales et internationales

 

 

 

La Fédération française des art-thérapeutes a pour objectifs de :

- Faire évoluer le statut professionnel des art-thérapeutes et aider à son application

- Promouvoir et faire évoluer les liens entre les approches théoriques et pratiques de l'art-thérapie, en fonction des formations diverses des art-thérapeutes et de leur éthique

- Réfléchir et promouvoir la reconnaissance des processus art-thérapeutiques

- Proposer aux art-thérapeutes membres actifs accrédités et sympathisants un cadre de référence, un soutien et une réflexion sur leur pratique

- Proposer aux personnes extérieures à la Fédération qui sont à la recherche d’art-thérapeutes, des professionnels dont les compétences ont été évaluées et accréditées par la FFAT

- Développer la recherche en art-thérapie.

 

 

- Des démarches auprès des ministères pour établir le statut des art-thérapeutes : une commission d’accréditation fonctionne depuis 2002 préparant une rencontre prochaine avec les pouvoirs publics

- La mise en place de groupes de réflexion et de commissions, ouverts à tous les membres

- L’organisation de colloques annuels :

- 2001 : « Parlons ensemble de notre métier »

- 2002 : « Etre art-thérapeute aujourd’hui »

- 2003 : « Qu’en est-il de l’Art en art-thérapie ? Et qu’en est-il de la thérapie en art-thérapie »

- 2004 : « Cheminement singulier d’art-thérapeutes au pluriel »

- 2005 : « En route vers une accréditation des art-thérapeutes »

- 2006 : « Engagement de l’art-thérapeute : quels moyens pour le respecter ? »

- 2007 : « A la rencontre de l’autre en art-thérapie : l'art-thérapeute et ses détours »

- 2008 : « Art-thérapie, regards croisés »

- 2009 : « Statut et emploi de l'art-thérapeute: où en est-on en France et ailleurs? »

- 2010 : « L'art-thérapie, une profession à part entière »

- 2011 : « Articulations théorico-cliniques en art-thérapie »

- 2012 : « L'Identité de l'art-thérapeute au plus près de la clinique »

- 2013 : « Identité et pluridisciplinarité en art-thérapie »

- 2014 : « Silences subis, silence choisis »

- 2015 : « Art-thérapie : Dualité et intégration »

- 2016 : « De la mémoire, l'art-thérapie, un levier »

- 2017 : « Art-thérapie et langages »

 

- La publication des actes de ces colloques sous forme de brochure annuelle

- La création d’espaces de rencontre entre adhérents pour réfléchir aux différents contextes et conditions d’exercice de l’art-thérapie au sein des institutions, des ateliers libéraux, des associations

- La mise en place de services et de moyens professionnels à nos adhérents pour exercer leur profession : co-vision et supervision, permanence téléphonique

- Création de Liens avec des art-thérapeutes et des associations d’art-thérapeutes européennes et mondiales